Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sortie des 4mes à La Machine

par L. Taisne, professeur documentaliste 6 Juin 2009, 10:07 Activités des classes


Jeudi 4 juin 2009, tous les élèves de 4ème
se sont rendus à La Machine, dans la Nièvre, à 6kms de Decize.


Cette sortie s'inscrivait dans les programmes d'histoire
(étude de l'âge industriel au XIXème siècle) et de
français (étude d'extraits de Germinal de Zola).




Les élèves ont visité le musée de la mine dans les anciens locaux administratifs
1er étage : formation du charbon, exposition sur les chevalements.
2ème étage : vitrines sur la vie dans la mine, les outils, le triage, l'habitat ouvrier
les écoles et les loisirs des mineurs.





Les élèves ont ensuite visité une galerie reconstituée sur le site même de la mine,
avec équipement obligatoire (casques et lampes).




Après le pique-nique au "Bois des Soeurs", les élèves ont visité avec le car,
les trois grandes cités ouvrières de la mine Schneider
(Les Minimes, Sainte Marie, Sainte Eudoxie). Il y avait des maisons individuelles, jumelées avec des jardins, un bâtiment collectif à étage avec balcon unique,
comme aux Galeries de Grossouvre. Les mineurs ne payaient pas le loyer,
gardaient le logement jusqu'à leur mort et avaient le charbon gratuit.


En car et à pied, les élèves ont vu le "crassier", colline des déchets de la mine,
l'étang où on lavait le charbon avant son expédition et une zone de remblais
de plus de 2 mètres d'épaisseur. Dans ce dernier le charbon continue de brûler
en profondeur, de sorte que le terrain de football du dessus se déforme et est
maintenant abandonné ! (Par endroit, ca sentait vraiment la fumée).

 

  Le car a enfin conduit les élèves au bord de la Loire, face à Decize,
au confluent avec la rivière Aron. C'est de là que passe au nord, le canal du Nivernais,
et au sud il y a le canal latéral à la Loire. Pour aller de l'un à l'autre, les péniches chargées de charbon devaient traverser la Loire, remorquées par un solide bateau,
un "toueur" '(L'Ampère V). Il avançait grâce à une chaîne immergée au fond de l'eau.
Pour naviguer, on avait construit aussi un barrage à "aiguilles", aujourd'hui modernisé.
Tout est expliqué par des photos, des maquettes dans une ancienne maison de cantonnier au bord du fleuve.

 




C'est ainsi que le charbon de La Machine arrivait par exemple
jusqu'à Grossouvre, ou Sancoins,
via le canal de Berry, pour chauffer les fours des tuileries (Lavallée, Perrusson)


Merci à Mme Leybros et à M. Jamet pour le résumé de cette journée !

commentaires

charlène 25/06/2009 16:40

un gros gros bisouxxxxxx a vous

Mathiilde 17/06/2009 13:28

J'ai vraiment beaucoup aimer cette journée, surtout le matin dans la mine!! Les guide étaient vraiment gentils surtout un.. ^^Vraiment une super journée quoi!! =D

Coraline CHARTIER 12/06/2009 13:33

j'ai bien aimé cette journée mais j'ai prefere  le matin c'est-a-dire la visite de la mine et la visite du musé

Audrey 08/06/2009 13:32

La sotie était super mais il fesait trop chaud. Moi j'ai pas trop aimé l'après midi sur les écluse etc.......

Haut de page